ISABELA, au-delà du fantasme…

Quand y en a plus, y en a encore!!! Bref trop, c’est pas assez! Alors, après une érection de très grande qualité à Santa Cruz, l’îles des plaisirs, on a mouillé la culotte sur Isabela, l’île aux fantasmes les plus inavouables!

  • CONCHA DE PERLA, journal d’un hard-snorkeler

Mardi 6 décembre, vers 17h [… Après avoir enjambé 3 lions de mer femelles éreintées, j’me jette à l’eau dans une magnifique lagune turquoise et a priori déserte. Je pars à la recherche de nouveaux partenaires mais à part de la queue d’iguane marin qui se rôtit au sun, rien à se mettre sous la dent. L’eau fraîche commence à refroidir mes ardeurs jusqu’au moment où une nageoire me frôle l’épaule. C’est une tortue de mer, immense et majestueuse. Elle la joue douce, calme et expérimentée! Après une belle parade, joyeux mais pas tout a fait rassasiés, nous sommes rejoints par sa grande sœur. Nous voici partis dans une partie de nageoires en l’air à 3! A peine remis de mes émotions, au moment où je pensais rentrer mettre la viande dans la torchon (comme dit Guyton), je tombe nez à nez avec une jeune otarie pas farouche et plutôt dévergondée. Elle est très joueuse, la scène semble irréelle tant la complicité est totale! Nous dansons, nous tournons et une autre tortue s’invite même à la fête pour un nouveau triptyque! Elles adorent l’objectif, la preuve, nos ébats ont duré plus de 40min et resteront gravés sur ma carte SD et dans ma mémoire pour l’éternité!…]

 

  • LOS TUNELES, abondance et décadence…

Une fois de plus, c’est l’orgasme! Fous à pattes bleus, pingouins et hippocampes font partie du club! Dans un décor surréaliste, entre roches volcaniques et sublimes lagons, les échanges sont multiples. Dans moins d’1m50 de profondeur, c’est carrément un gang-bang, il doit y avoir plus de 10 tortues sur 100m2. Les requins, tout aussi nombreux, sont un peu plus discrets et se cachent en masse dans des caves. La plupart sont des femelles qui vont bientôt mettre bas. L’expérience se termine sur un snorkeling voluptueux avec une bande de raies Mantas de plus de 5m, comme dans un rêve érotique.

 

  • De PLAYA DEL AMOR jusqu’à Muro de las Làgrimas

On termine ce chapitre émotion, sur Playa del Amor. Inutile de vous faire un dessin puisque les prestations des 2 acteurs principaux ont été récompensé par des « Hot d’Or  » et ardemment salué par la critique…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s